Cinquième phase du plan de déconfinement et conditions d'entrée au Liban Médecine des voyages

Publié le 8 juil. 2020 à 15h18

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Liban, la 5ème phase du plan de déconfinement est entrée en vigueur le 8 juin 2020.

Cette phase, qui prévoit notamment le réouverture de tous les magasins, des centres commerciaux, et des restaurants à 50 % de leur capacité d'accueil, maintient cependant les restrictions suivantes :

  • port du masque obligatoire dans l'espace public ainsi qu'en voiture dès lors qu'y sont présentes plus de deux personnes n'appartenant pas à la même famille ;
  • le non-respect de cette obligation est passible d'une amende de 50 000 LL (environ 30 euros).

Le gouvernement libanais a également annoncé la réouverture le 1er juillet de l'aéroport international de Beyrouth, et la mise en place à partir de cette date pour les passagers arrivant au Liban les mesures sanitaires suivantes :

Pour les passagers en provenance de pays où il est possible d'effectuer un test PCR, obligation de présenter lors de l'enregistrement à l'aéroport le résultat négatif d'un test PCR effectué au plus tôt 96 heures avant la date du vol auprès d'un laboratoire certifié par les autorités du pays de départ ;

  • à leur arrivée à l'aéroport international de Beyrouth, ils pourront subir un second test PCR dont le résultat sera communiqué dans les 24 heures ;
  • un confinement pendant ces 24h est obligatoire.

Liste des pays où le test PCR effectué avant le départ est accepté par les autorités libanaises sauf l'Italie, la Suède et le Danemark et l'Arménie, l'Egypte, la Tunisie, le Maroc, le Nigéria, le Ghana, l'Afrique du Sud, la Centre Afrique, l'Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis, la Jordanie, Bahreïn, l'Iraq, Oman, l'Iran, la Turquie.

Pour les passagers en provenance de pays où il n'est pas possible d'effectuer un test PCR

  • ces passagers seront soumis à un premier test PCR à leur arrivé à l'aéroport international de Beyrouth ;
  • un second test devra être effectué 72 heures après l'arrivée auprès d'un laboratoire désigné par les autorités locale. Le coût de ce test est à la charge du passager ;
  • un confinement est obligatoire en attendant les résultats des tests.

Tous les passagers, quelle que soit leur pays de provenance doivent renseigner une déclaration de santé téléchargeable et être en possession d'une assurance couvrant les frais liés au traitement de la Covid 19 pendant toute la durée de leur séjour au Liban.

Les passagers dont le résultat du test PCR effectué à l'arrivée à l'aéroport international de Beyrouth, ou dans les 72 heures suivantes, serait positif devront suivre les instructions du Ministère de la Santé publique du Liban jusqu'à leur guérison.

Les personnes présentant des symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires) doivent prendre contact avec le Ministère de la Santé publique.

Les personnes souhaitant des renseignements ou nécessitant un soutien médical peuvent également contacter les numéros mis en place par les autorités locales :

  • Hotline du Ministère de la santé : 1214
  • Service de médecine préventive : 01/843769 - 01/830300 Ext : 435-436-437
  • Centre de quarantaine à l'aéroport de Beyrouth : 01/629 352 et + 961 3 282 258
  • Programme de surveillance épidémiologique : 01/614194 - 01/614196

D'autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales et de consulter le site Internet de l'OMS et de l'ambassade de France au Liban.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.