Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Un nouveau vaccin méningococcique quadrivalent conjugué (Nimenrix) autorisé en Europe

Publié le 10 mai 2012 à 21h44

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste et responsable d'un Centre de vaccinations internationales dans un Hôpital d'instruction des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 4 novembre 2016.

Le laboratoire GlaxoSmithKline a reçu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Agence européenne du médicament (EMA) du vaccin Nimenrix™, qui confère une protection contre les méningocoques de sérogroupe A, C, W-135 et Y (bactéries responsables de méningites et de septicémies). Ce vaccin a pour caractéristique d'être “conjugué”. Un vaccin conjugué est un vaccin qui contient un antigène polyosidique (sucre provenant de la capsule de certaines bactéries) conjugué à une protéine pour le rendre plus efficace. Le vaccin Nimenrix™ peut être administré dès l'âge d'un an.

Il existe déjà un vaccin quadrivalent méningococcique conjugué autorisé en Europe, le vaccin Menveo®, produit par le laboratoire Novartis. Le vaccin Menveo® peut être utilisé dès l'âge de 11 ans, mais la Commission des médicaments à usage humain de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agenccy, EMA) a émis le 15 mars 2012 un avis favorable pour son utilisation dès l'âge de deux ans.

Le résumé des caractéristiques du vaccin Nimenrix™ n'est pas encore publié sur le site de l'Agence européenne du médicament.

Source : Laboratoire GSK.


Maladie : Méningocoques ACWY

Référence principale :