Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Un nouveau vaccin méningococcique quadrivalent conjugué (Nimenrix) autorisé en Europe

Lu 424 fois
Publié le 10 mai 2012 à 21h44

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste et responsable d'un Centre de vaccinations internationales dans un Hôpital d'instruction des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 9 juillet 2016.

Le laboratoire GlaxoSmithKline a reçu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Agence européenne du médicament (EMA) du vaccin Nimenrix™, qui confère une protection contre les méningocoques de sérogroupe A, C, W-135 et Y (bactéries responsables de méningites et de septicémies). Ce vaccin a pour caractéristique d'être “conjugué”. Un vaccin conjugué est un vaccin qui contient un antigène polyosidique (sucre provenant de la capsule de certaines bactéries) conjugué à une protéine pour le rendre plus efficace. Le vaccin Nimenrix™ peut être administré dès l'âge d'un an.

Il existe déjà un vaccin quadrivalent méningococcique conjugué autorisé en Europe, le vaccin Menveo®, produit par le laboratoire Novartis. Le vaccin Menveo® peut être utilisé dès l'âge de 11 ans, mais la Commission des médicaments à usage humain de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agenccy, EMA) a émis le 15 mars 2012 un avis favorable pour son utilisation dès l'âge de deux ans.

Le résumé des caractéristiques du vaccin Nimenrix™ n'est pas encore publié sur le site de l'Agence européenne du médicament.

Source : Laboratoire GSK.


Maladie : Méningocoques ACWY

Référence principale :