Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Royaume Uni : bientôt un vaccin nasal pour tous les enfants ?

Lu 162 fois
Publié le 3 août 2012 à 16h48

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste et responsable d'un Centre de vaccinations internationales dans un Hôpital d'instruction des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 9 juillet 2016.

Selon un rapport du Joint Committee on Vaccination and Immunisation (l'équivalent britannique du Comité technique des vaccinations en France), des études sont en faveur de la généralisation de la vaccination contre la grippe saisonnière des enfants âgés de 2 à 17 ans à l'aide d'un vaccin grippal vivant administré par spray nasal. Ce vaccin, dont le nom commercial est FLUENZ, doit être administré dans chaque narine par un professionnel de santé.

La grippe diffuse en effet très rapidement chez les enfants scolarisés, dont la vaccination protègerait indirectement les adultes atteints de maladie chronique et les personnes âgées, qui ont plus de risques d'être atteints par une forme grave, voire mortelle, de grippe. Les chercheurs anglais estiment qu'une couverture vaccinale de 30 % des enfants permettrait d'éviter 2 000 décès et 11 000 hospitalisations. 

En France, la vaccination grippale n'est actuellement recommandée que pour les enfant ayant des facteurs de risque de grippe grave. Dans ce cas, le dernier calendrier vaccinal (2012) recommande d'utiliser préférentiellement le vaccin FLUENZ de 24 mois à 17 ans révolus, en raison de sa bonne tolérance et de son efficacité, cette dernière étant plus élevée que celle du vaccin injectable avant l'âge adulte. Mais le laboratoire MedImmune, fabriquant du vaccin FLUENZ, a déclaré qu'il ne le commercialisera pas en France cette année.

Source : Ministère de la santé britannique.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccin : FLUENZ