Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Etats-Unis : cas de méningite à méningocoque B dans une université de l’Orégon Médecine des voyages

Publié le 25 nov. 2016 à 15h51

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les autorités de santé de l'Oregon State University ont fait le diagnostic de méningite à méningocoque B chez 2 étudiants de l'Université d’État.

Les patients ont été admis au Good Samaritan Regional Medical Center à Corvallis, et étaient en dans un état clinique stable le 21 novembre 2016. Le diagnostic a été confirmé par les Centers for disease control and Prevention d'Atlanta. Le service médical de l'université a mis en place le 18 novembre 2016 la vaccination contre le méningocoque B à tous les étudiants de moins de 25 ans

Les sérogroupes B, C et Y sont les principales causes de la maladie méningococcique aux Etats-Unis, chacun étant responsable d'environ un tiers des cas.

Source : Promed.


Maladies : Méningocoque B Méningocoques

Vaccins : BEXSERO MenBvac

Référence principale :