Essais cliniques en cours.

Description

Vaccin anti-covid 19 recombinant non réplicatif intégré dans un vecteur viral (adénovirus type 5).

Classe

Vivant
- Vecteur viral vivant non réplicatif

Indications

Essais cliniques en cours. 

Phase 1

La tolérance et l'immunogénicité du vaccin Chinese-CanSino-Adeno5-Covid a été étudiée à Wuhan (Chine) dans le cadre d’une étude monocentrique, ouverte, non randomisée.Cent-huit volontaires âgés de 18 à 60 ans (âge moyen = 36,3 ans) dont 51% d’hommes, ont été inclus et divisés en 3 groupes recevant respectivement une dose unique de vaccin par voie intramusculaire à trois concentrations différentes (5 × 110¹¹ , 1 × 10¹¹ et 1-5 × 10¹¹ particules virales).

Effets indésirables

Au moins un effet indésirable a été notifié chez 83% des participants dans les 7 jours post-vaccination. L’effet local le plus fréquent était une douleur au site d’injection (54%). Les effets indésirables systémiques les plus fréquents étaient la fièvre (46 %), la fatigue (44 %), les céphalées (39%), et les douleurs musculaires (17%). La fréquence des effets indésirables était identique dans les trois groupes. Une forte immunité préexistante à l'Adénovirus de type 5 (Ac-Ad5) était associée à un nombre inférieur de cas de fièvre. Aucun événement indésirable grave n'a été constaté dans les 28 jours suivant la vaccination.

Réponse immunitaire

Les taux d’anticorps (Ac) (Ac dirigés contre le domaine de liaison au récepteur (Ac-RBD) et Ac neutralisants) ont atteint un pic à J28. Les titres étaient plus élevés dans la population ayant reçu la plus forte dose de vaccin. Le titre des Ac-RBD était multiplié par 4 entre J14 et J28 chez plus de 94% des vaccinés (100% chez les vaccinés à forte dose). La multiplication du titre des Ac neutralisant par 4 était obtenue chez 75% des participants recevant la dose la plus forte et chez 50% des autres. Un fort taux préalable d’Ac-Ad5 était associé à une moins bonne réponse humorale. La réponse cellulaire T spécifique atteignait son pic à J14. La présence d’Ac-Ad5 était associée à une moindre réponse cellulaire.

A l’issue de cette étude, il a été décidé que la dose la plus élevée ne serait pas testée dans les études de phase 2.

Phase 1/2

Phase 2

L’article cité en référence rapporte les résultats d’un essai de phase 2 randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo, du vaccin Chinese-CanSino-Adeno5-Covid. Il s'agit d'une étude monocentrique menée à Wuhan, en Chine.

L’étude qui a inclus 508 participants (50% d'hommes ; âge moyen 39,7 ans ; extrêmes 18-83 ans) comprenait 3 bras (groupe placebo, groupe recevant le vaccin à 5.10¹? particules virales (PV)/dose, groupe recevant le vaccin à 1.10¹¹ PV/dose) d’effectifs répartis selon un ratio 1:1:2. Le vaccin était administré en dose unique par voie intramusculaire. L’étude évaluait, l’immunité humorale à J14, J28 et M6 (Ac dirigés contre le domaine de liaison au récepteur (Ac-RBD) et Ac neutralisants vis-à-vis du SARS-Cov-2 et d’un pseudovirus), l’immunité humorale à J28 (réponse LT vis-à-vis de la protéine spike) et les effets indésirables jusqu’à M6. La séroconversion correspondait à une multiplication par 4 du titre d’Ac.Le taux d’Ac dirigés contre l’adénovirus de type 5 utilisé comme vecteur dans le vaccin était déterminé à J0.

A J28, les moyennes géométriques des taux (MGT) d’Ac-RBD des groupes ayant reçu un vaccin à la dose de 1.10¹¹ et 5.10¹? PV était respectivement de 656,5 (IC à 95 % 575,2-749,2) et 571 (IC à 95 % 467,6-697,3), avec des taux de séroconversion de 96 % et 97 % à J28. A J28, les MGT des Ac neutralisants vis-à-vis du SARS-CoV-2 étaient respectivement de 19,5 (IC 95 % 16,8-22,7) et 18,3 (14,4-23,3) chez les participants recevant 1.10¹¹ et 5.10¹? PV. Les taux de séroconversion étaient de 59% et 47% dans chacun des groupes respectivement. Les MGT des anticorps neutralisant vis-à-vis de pseudovirus étaient de 61, 4 (IC à 95% 53-71) dans le groupe recevant 1.10¹¹ PV et 55,3 (45,3-67,5) dans celui recevant 5.10¹? PV. Les taux de séroconversion étaient respectivement de 85% et 83%. La réponse humorale diminue quand l’âge augmente et chez les participants présentant un taux élevé d’Ac-Ad5 avant vaccination.

Une réponse cellulaire a été mise en évidence chez 90% des participants recevant 1.10¹¹ PV et 88% des participants de l’autre groupe. Un fort taux Ac-Ad5 diminue la réponse cellulaire.

Des effets indésirables ont été signalés par 72 % et 74 % des participants dans les groupes recevant respectivement 1.10¹¹ et 5.10¹? PV (respectivement 57% et 56% de douleur, 42% et 34% d’asthénie, 32% et 16% de fièvre, 29% et 28% de céphalées). L’effet indésirable grave le plus fréquemment signalé était une fièvre (8% de ceux recevant 1.10¹¹ PV et 1% dans l’autre groupe). La fréquence des effets secondaires était moins importante chez les hommes, quand l’âge augmentait et quand le taux d’Ac-Ad5 pré-vaccinal était élevé.

Les données de suivi à 6 mois ne sont pas publiées.

Phase 3

Posologie

Une seule dose.

Mode d'administration

Ce vaccin est administré par voie intramusculaire.