La maladie

Le chikungunya est une maladie virale transmise à l’homme par des moustiques infectés. Elle provoque de la fièvre et des arthralgies (douleurs articulaires) importantes. 

Les autres symptômes sont les suivants : myalgies (douleurs musculaires), céphalées, nausée, fatigue et éruption. L'arthralgie est souvent invalidante, mais elle disparaît généralement au bout de quelques jours ou de quelques semaines. La plupart des patients guérissent sans séquelles, mais dans certains cas les arthralgies peuvent persister pendant plusieurs mois ou même plusieurs années. 

Cette maladie a quelques signes cliniques en commun avec la dengue et la maladie du virus Zika, ce qui peut entraîner un diagnostic erroné dans des zones où ces maladies cohabitent.

Il n'existe pas de traitement directement efficace contre cette maladie. Le traitement est essentiellement symptomatique. Le fait que des sites de reproduction de moustiques se trouvent à proximité d'habitations constitue un sérieux facteur de risque de chikungunya. 

La maladie est répandue en Afrique, en Asie et dans le sous-continent indien. Une flambée majeure a cependant sévi en 2015 dans plusieurs pays de la Région des Amériques.

Source : Organisation mondiale de la santé.

Les recommandations vaccinales

Il n'existe pas de recommandations vaccinales actuellement. Des recherches sont en cours. Il existe en particulier un candidat vaccin (VLA1553) développé par le laboratoire Valneva.