Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

La grippe H1N1 va-t-elle devenir une maladie nosocomiale ?

Publié le 26 oct. 2009 à 19h07

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

La non vaccination des soignants ou d’une majorité des professionnels de santé, va-t-elle faire de la grippe une maladie nosocomiale, c’est-à-dire une infection que le patient peut contracter à l’hôpital (ou en ambulatoire) alors qu’il y est pris en charge pour une autre pathologie ? Si un patient est contaminé par un soignant ayant refusé de se faire vacciner, pourra-t-il demander réparation ?


Référence principale :