Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Vaccins contre la grippe H1N1 : rien d'anormal dans les contrats

Publié le 1 nov. 2009 à 13h54

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

PARIS — Le député PS Gérard Bapt n'a rien remarqué d'anormal dans les contrats sur les commandes de vaccins anti-grippe H1N1, qu'il a consultés vendredi, mais il pointe de "gros problèmes de communication" du gouvernement qui expliquent la suspicion de la population. "J'ai été reçu ce matin à l'Eprus (l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires). J'ai pu y consulter les contrats et j'ai eu toutes les réponses à toutes mes questions. Ces réponses m'ont semblé satisfaisantes", a-t-il déclaré dans les couloirs de l'Assemblée nationale.


Référence principale :