Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Conditions sanitaires dégradées dans les provinces du sud au Laos, conseils de prudence Médecine des voyages

Publié le 28 sept. 2018 à 07h36

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Laos, dans les provinces du sud du pays, les importantes précipitations augmentent de façon significative les risques sanitaires. 

Les recommandations sont de respecter scrupuleusement les mesures d'hygiène, notamment concernant l'hygiène alimentaire, la dengue, l'encéphalite japonaise et la grippe. 

Les voyageurs sont invités à consulter un médecin avant de partir afin de s'assurer que les vaccinations usuelles sont à jour et à consulter un médecin durant le voyage en cas de problème de santé.

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques :

  • porter des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage) ;
  • utiliser des produits répulsifs cutanés ;
  • protéger votre logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.) ;
  • détruire les sites potentiels de reproduction des moustiques en intérieur et en extérieur (récipients d'eau stagnante comme les soucoupes sous les pots de fleurs, les gouttières, les pneus, etc.) ;
  • à cette fin, un contrôle hebdomadaire des habitations et des jardins est indispensable.

Autres maladies

1 La Rage

La rage est endémique dans toute l'Asie du Sud-Est et est une maladie virale transmissible accidentellement à l'homme par un chien, renard ou chauve-souris atteints du virus par morsure, griffure ou léchage d'une muqueuse.

La mortalité est très élevée en l'absence de prise en charge médicale rapide, et il n'existe aucun traitement curatif de la rage déclarée.

Après un contact avec un animal pouvant être enragé, la morsure doit être lavée abondamment à l'eau savonneuse, et une consultation médicale urgente doit apprécier le risque de contamination afin de déterminer l'administration urgente d'un sérum et/ou d'une vaccination contre la rage. La vaccination préventive (en pré-exposition) avant un séjour en zone exposée peut être recommandée et nécessite une consultation médicale préalable.

2 La grippe aviaire

Plusieurs cas, dont certains mortels, de virus A(H5N1) ont été déclarés au Laos. Il s'agit d'une maladie virale animale (volailles) exceptionnellement transmissible à l'homme.

Le virus se transmet par voie aérienne (voie respiratoire), soit par contact direct, notamment avec les sécrétions respiratoires et les matières fécales des animaux malades, soit de façon indirecte par l'exposition à des matières contaminées (par la nourriture, l'eau, du matériel et des mains ou des vêtements souillés).

Il est recommandé au voyageur de :

  • éviter tout contact avec les oiseaux et les volailles vivantes ou mortes non cuites, et plus généralement avec les animaux sauvages et d'élevage (notamment les volailles et porcs) ;
  • éviter notamment les zones d'élevages, les marchés aux animaux et les zoos ;
  • éviter également le contact avec leurs déjections ;
  • se laver les mains régulièrement avec de l'eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;
  • éviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier pour la viande et les œufs ;
  • éviter de marcher pieds nus ou en sandales dans les marchés ou à proximité d'un élevage de volailles ;
  • ne pas ramener de volaille à son domicile ;
  • en cas de contact avec des animaux malades, notamment des oiseaux ou des volailles, consulter rapidement un médecin ;
  • en cas de symptômes compatibles, notamment fièvre, toux ou courbatures, consulter également rapidement un médecin.

3 Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d'hygiène alimentaire d'usage sont recommandées.

4 Infections par le virus HIV – MST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d'usage en la matière et d'éviter les comportements à risque.

Source : France-Diplomatie-Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.


Référence principale :