Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Crise économique, tensions sociales, manifestations au Zimbabwe, conseils de sécurité Médecine des voyages

Publié le 15 jan. 2019 à 09h34

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Zimbabwe, compte-tenu des tensions sociales, de la pénurie d'essence et des incidents rapportés dans le pays, il convient de reporter les projets de déplacements et tout séjour dans le pays.

Le pays connaît une crise économique et monétaire sévère. Certains produits de base ne sont plus disponibles dans les supermarchés, de nombreuses stations-services ne sont plus approvisionnées en carburant, impliquant de longues files d'attente et les commerçants imposent d'être réglé en espèce (dollar).

Des pénuries de médicaments et d'eau potable sont possibles. Les retraits d'argent avec une carte bancaire internationale étant impossibles aux distributeurs de billets de banque, il convient de vérifier auprès des opérateurs touristiques s'ils acceptent le paiement par carte bancaire et sinon, de veiller à disposer de suffisamment de dollars américains en espèces pour la durée du séjour.

Des cas de choléra ont été détectés dans certains quartiers d'Harare et d'autres villes du pays.
Il est recommander d'observer les précautions d'hygiène élémentaires.

Les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé concernant le choléra peuvent également être utilement consultées à l'adresse suivante : http://www.who.int/topics/cholera/faq/fr/

Pour les voyageurs, il est recommandé :

  • de reporter tout séjour et déplacement professionnel vers le Zimbabwe ;
  • de se tenir à l'écart des manifestations, cortèges et rassemblements de foule ;
  • de limiter ses déplacements au strict nécessaire ;
  • de consulter régulièrement les médias locaux pour vous tenir au courant des manifestations en cours et se tenir au courant de la situation ;
  • suivre attentivement les consignes des autorités locales.

Source : France-Diplomatie-Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.


Référence principale :