Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Conseils au voyageur avant le départ pour le Carnaval de Rio au Brésil Médecine des voyages

Publié le 2 mar. 2019 à 10h40

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Brésil, la saison du carnaval durera du 1er au 9 mars 2019. 

À Rio de Janeiro, 1 million de participants sont attendus, y compris de nombreux voyageurs en provenance d'Europe.
La célébration est très populaire à travers le Brésil dans d'autres villes et des États tels que Salvador de Bahia, Recife et Manaus. Selon l'Association du transport aérien international, le nombre de voyageurs de l'Union européenne à destination de Rio de Janeiro en 2017 était de 467 000, principalement Portugal, France et Royaume-Uni.

Aucun événement majeur n'a été détecté lors de la surveillance ces dernières semaines. Plusieurs événements d'intérêt potentiel ont été détectés en 2019 :

  • des cas suspects de fièvre jaune ont été notifiés dans l'État de São Paulo, sur 133 cas, 38 ont été biologiquement confirmés, 50 ont été exclus et 45 sont encore sous enquête, ces chiffres sont pour 2019, rapportés par le Ministère de la santé le 18 février 2019 ;
  • la vaccination contre la fièvre jaune est très fortement recommandée pour tout type de séjour dans le pays ;
  • une augmentation des cas de syphilis en 2018 a été notifiée à travers le Brésil en 2018 ;
  • une augmentation de 149 % des cas de dengue au Brésil, dans l'État de Minas Gerais, le nombre de cas est passé de 16 992 en 2017 à 21 911 en 2018 ;
  • une mise à jour de la vaccination contre la rougeole est recommandée, en raison de la présence de la rougeole en circulation dans le pays et le risque que cela représente pour les participants au carnaval ;
  • lors des rassemblements de masse, les risques pour la santé les plus courants sont liés aux maladies évitables par la vaccination, comme les maladies gastro-intestinales, les maladies à transmission vectorielle dans des conditions climatiques favorables et les infections transmissibles.

Les voyageurs devraient consulter un centre de médecine des voyages ou leur médecin traitant au sujet de la vaccination et des conseils de prévention avant le départ pour le Brésil. Ils doivent également suivre les mesures de protection personnelle antivectorielle pour éviter les piqûres de moustiques.

Pour le voyageur, des informations détaillées sont disponibles sur le site Medecinedesvoyages.net, qui prend en compte les nouvelles recommandations des autorités sanitaires françaises et de l'Organisation mondiale de la santé.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control ; Ministère de la santé brésilien (MoH).


Référence principale :