Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le cyclone Joaninha menace l’île Rodrigues : consignes de sécurité Médecine des voyages

Publié le 25 mar. 2019 à 16h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Un avertissement de cyclone de classe IV est en vigueur à l'île Rodrigues. C'est ce qu'indique la station météo de Vacoas dans son onzième bulletin cyclonique émis à 13h10 locales le 25 mars. 

Le cyclone tropical Joaninha s'intensifie et s'approche dangereusement de Rodrigues. Les conditions cycloniques se font sentir sur l'ensemble de l'île avec de fortes pluies accompagnées d'orages. La station de Pointe-Canon a enregistré des rafales à 122 km/h et à Montagne du Sable à 137 km/h.

Le cyclone Joaninha est actuellement à 200 km NNW de Rodrigues et se déplace à 5 km/h. Sur cette trajectoire, il s'approche de l'île.  En raison de son mouvement très lent, les rafales s'abattront sur l'île jusqu'à demain. D'ailleurs, c'est pendant la journée du mardi 26 mars qu'il passera à son point le plus proche de l'île. Par ailleurs, de très fortes houles ont été enregistrées dans le lagon et plusieurs endroits ont été inondés.

Il est conseillé de ne pas s'aventurer dehors et de respecter les consignes du National Disaster Risk Reduction and Management Centre :

  • de respecter les recommandations des autorités locales ;
  • d'éviter tout déplacement qui n'est pas nécessaire dans la ou les régions sinistrées ;
  • en cas de résidence dans une de ces régions touchées, faire preuve de prudence ;
  • de se tenir informé de l'évolution de la situation et des prévisions météorologiques ;
  • d'éviter toute sortie en mer.
  • rester à l'abri à l'intérieur dans la pièce la plus sécurisée de la maison ;
  • garder votre kit de secours avec soit ;

Source : Média Lexpress Maurice.


Référence principale :