Grippe aviaire A(H5N2) dans des élevages d'autruches en Afrique du sud Médecine des voyages

Publié le 16 avr. 2011 à 12h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Cinq foyers de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N2) ont été déclarés à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) dans les régions d'Oudtshoorn et Uniondale dans l'ouest de la province du Cap en Afrique du Sud par le Department of Agriculture, Forestry and Fisheries, Food Safety and Biosecurity (Pretoria, Afrique du Sud) le 2 avril 2011. L'épizootie s'est déclarée dans des élevages d'autruches, où une centaine d'animaux sont morts. Le diagnostic a été confirmé par biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Institut vétérinaire Onderstepoort du Conseil pour la recherche agricole (ARC - OVI, Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).