Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Vaccins anti-grippe H1N1 : Baxter lève la confidentialité sur les contrats

Publié le 3 nov. 2009 à 14h36

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

PARIS - Le laboratoire américain Baxter, qui avait demandé lors de la signature des contrats de vente de vaccins anti-grippe H1N1 une clause totale de confidentialité, a décidé de lever cette clause, a annoncé mardi le ministère de la Santé dans un communiqué. Suite à une saisine par l'hebdomadaire le Point de la Commission d'accès aux documents administratifs (Cada), qui avait jugé que ces contrats "ont vocation à être portées à la connaissance de tous, dans le cadre d'une politique de santé publique transparente", le ministère avait rendu publics la semaine dernière les textes des contrats, signés et conservés par l'Eprus (Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires).


Référence principale :