Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer épidémique d'Escherichia coli producteur de shigatoxine en Islande Médecine des voyages

Publié le 11 juil. 2019 à 15h23

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Islande, le 15 juin2019, un foyer épidémique d'Escherichia coli producteur de shigatoxine a débuté dans le pays.

Dix enfants (âgés de 5 mois à 12 ans) ont été touchés, trois enfants ont développé un syndrome hémolytique et urémique (SHU).

Le sérogroupe O26 a été confirmé dans des échantillons de quatre enfants. Pour les autres patients les résultats sont en attente.

L'épidémie est liée à une ferme laitière populaire produisant de la crème glacée dans le sud de l'Islande.

Tous les enfants consommaient des glaces à la ferme et certains étaient en contact étroit avec des veaux.

L'Escherichia coli producteur de shigatoxine 026 stx 2+ eae + est identifié chez les veaux mais pas dans la crème glacée.

Des recherches bactériologiques supplémentaires dans la production laitière et le personnel sont en cours.

La ferme touchée est une destination populaire, visitée par de nombreux touristes de différentes nationalités. Les autorités sanitaires islandaises ont informé divers bureaux de tourisme en Islande. Aucune information concernant les visiteurs de la ferme ne peut être obtenue.

La production de crème glacée a été arrêtée et l'accès aux animaux a été restreint.

Escherichia coli producteur de shigatoxine 026 est le deuxième groupe O le plus répandu dans l'Union eurapéenne et a été notifié par 22 pays au cours de la période 2013-2017, avec 455 à 687 cas par an.

Les ruminants sont reconnus comme le principal réservoir d'Escherichia coli producteur de shigatoxine et les veaux ruminants post-sevrage et les génisses présentent une prévalence beaucoup plus élevée d'Escherichia coli producteur de shigatoxine que les bovins plus âgés..

Les mesures de santé publique prises par les autorités islandaises devraient permettre d'éviter d'autres infections.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control.


Référence principale :