Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Les cas d’infection à Entérovirus sont encore en augmentation à Taïwan Médecine des voyages

Publié le 15 sept. 2019 à 07h56

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Taïwan, du 1 au 7 septembre 2019, selon les Centers for Disease Control (CDC), le nombre d' infections à Entérovirus a continué d'augmenter, ce qui porte le nombre total à près de 20 000 cas.

Au total, 19 254 patients ont consulté en clinique externe ou aux urgences des hôpitaux pour une infection à Entérovirus dans le pays, en hausse de 4% par rapport au chiffre enregistré la semaine précédente, du 25 au 31 août et le plus haut sur la même période de près de 5 ans, selon les données du CDC.

Le virus Coxsackie A a été le virus prédominant au cours des 4 dernières semaines, et l'Entérovirus-71 est resté actif.

La semaine du 1 au 7 septembre 2019, 2 cas graves ont été enregistrés, une fillette âgée de 8 mois et un garçon de âgé de 4 ans. Les 2 enfants ont été signalés dans un état stable après le traitement.

Certains des membres de la famille de 2 patients ou camarades de classe avec lesquels ils avaient eu des contacts ont également été confirmés positifs pour un Entérovirus.
La souche la plus infectieuse parmi les Entérovirus, l'Entérovirus-71 (EV-71) a été détectée dans 303 cas jusqu'à présent cette année.

Pendant ce temps, un total de 36 cas de complications graves ont été enregistrés à l'échelle nationale, dont 27 EV-71 cas, selon les CDC.

Rappels sur les Entérovirus

Les Enterovirus sont des virus qui appartiennent à la famille des Picornaviridae. Douze espèces sont dénombrées parmi le genre Enterovirus, et identifiées par des lettres : 9 espèces entérovirus (A à H et J) et 3 espèces rhinovirus (A à C). Les différents sérotypes d'entérovirus sont responsables d'un large spectre de symptômes, bénins ou sévères: paralysies flasques aiguës, méningites aseptiques, syndrome pieds-mains-bouche, angine, maladies respiratoires, cardiopathies aiguës ou chroniques, diarrhées, pancréatites, atteintes oculaires, encéphalites...

Le sujet infecté émet des virus dans ses selles et la transmission est interhumaine par voie aérienne, par contact (mains sales) ou par de l'eau souillée, par des fruits ou légumes lavés à l'eau souillée, par des coquillages...

Sources : Taiwan Centers for Disease Control ; Promed.


Référence principale :