Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Epidémie de dengue au Cap-Vert: mobilisation nationale contre les moustiques

Publié le 4 nov. 2009 à 16h21

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

PRAIA — Les administrations, écoles et entreprises resteront fermées, vendredi, au Cap-Vert, pour une journée de mobilisation nationale contre les moustiques vecteurs de la dengue, maladie infectieuse qui a tué quatre personnes depuis dimanche, a annoncé le Premier ministre. "Nous voulons mobiliser toute la société pour ce combat, dans la mesure où la façon la plus efficace de lutter contre l'épidémie consiste à interrompre le cycle de transmission vectoriel de la maladie", a déclaré mardi soir le chef du gouvernement, José Maria Neves. Quatre personnes sont mortes de la dengue hémorragique depuis dimanche sur l'île de Santiago: trois dans la capitale et une à Santa Cruz. Au total, ce sont presque 7.000 cas suspects de dengue qui ont été enregistrés depuis le 1er octobre dans ce petit pays insulaire de l'océan Atlantique, qui n'avait jamais connu d'épidémie de cette maladie.


Référence principale :