Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Fête des eaux au Cambodge, conseils de sécurité et de santé aux voyageurs Médecine des voyages

Publié le 1 nov. 2019 à 09h25

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Cambodge, la Fête des eaux aura lieu du 9 au 12 novembre 2019 et il est prévu que de nombreux Cambodgiens (deux à trois millions de personnes) se rendent à Phnom Penh pour cet événement.

A) Une recrudescence des vols avec ou sans violence peut notamment survenir à cette occasion

Si les risques de vol sont bien réels, le risque majeur sera l'arrivée potentielle, annoncée pour le 9 novembre, du principal opposant au régime, Sam Rainsy. Il appelle au « soulèvement » contre le Premier ministre. Son intention étant de faire un coup d'état, il n'est pas attendu avec des fleurs…

Il est donc recommandé au voyageur :

  • d'éviter ou reporter si possible le voyage dans le Royaume Khmer pendant les 3 à 4 semaines à venir ;
  • si ce voyage au Cambodge a lieu malgré tout, il est conseillé d'adopter une vigilance renforcée et d'éviter les foules, attroupements ou toute sorte de manifestation.

L'annonce de ce retour, encore hypothétique, occupe désormais toutes les conversations dans la capitale cambodgienne. La police est mobilisée, on murmure que les permissions des soldats ont été suspendues. Une quarantaine d'opposants ont été arrêtés. La population s'inquiète.

B) Par ailleurs, en raison d'une prévalence encore importante de la dengue au Cambodge, il est recommandé de suivre les précautions d'usage contre les piqûres de moustiques.

Il est conseillé aux voyageurs de se protéger des piqûres de moustique. Il convient de respecter les mesures habituelles de lutte anti-vectorielle :

  • de réduire le temps passé à l'extérieur pendant les heures de pointe du moustique (entre le crépuscule et l'aube) ;
  • de porter des vêtements de couleur claire avec des manches longues, pantalons et chaussettes dans les zones où les moustiques sont présents ;
  • de se protéger des piqûres de moustiques en utilisant un insectifuge contenant du DEET ;
  • de nettoyer les gouttières et vider régulièrement les bains d'oiseaux et autres objets susceptibles de recueillir de l'eau ;
  • de s'assurer que les barils de pluie sont recouverts de moustiquaires ou qu'ils sont étroitement scellés autour du tuyau de descente des eaux de pluiesd' ;
  • d'améliorer l'aménagement paysager pour empêcher l'eau stagnante autour de la maison.

Les personnes qui utilisent un écran solaire doivent appliquer le répulsif 20 minutes après l'écran solaire.

Afin d'éviter au maximum la dissémination du virus de la dengue, chikungunya et virus Zika sur le territoire métropolitain, devant une fièvre d'apparition brutale et des douleurs articulaires ou musculaires dans les 15 jours qui suivent le retour d'un voyage en zone à risque, il faut consulter son médecin au plus vite en signalant son voyage.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères ; Médias locaux.


Référence principale :