Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Flambée de salmonellose en Argentine Médecine des voyages

Publié le 13 jan. 2020 à 17h40

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Argentine, un comité d'urgence pour contrôler la vente de nourriture a été créé à Salta, dans une ville du nord-ouest de l'Argentine dans la province de Salta, après l'apparition d'une flambée de cas de salmonellose au début de janvier 2020.

Il y a eu jusqu'à présent 51 cas confirmés d'infections à Salmonella à Salta cette année. Au moins cinq personnes ont été hospitalisées mais se sont rétablies après le traitement. Le comité exerce un contrôle des aliments vendus sur les voies publiques dans les étals des rues et dans les locaux commerciaux. Il comprend des experts de l'Université nationale de Salta (UNSA) et de l'Université catholique de Salta, (Ucasal).

Les aliments contaminés par la bactérie Salmonella n'ont généralement pas l'air, l'odeur ou le goût gâtés.

Les symptômes de l'infection à Salmonella peuvent inclure la diarrhée, des crampes abdominales et de la fièvre dans les 12 à 72 heures après avoir mangé des aliments contaminés. Sinon, les adultes en bonne santé sont généralement malades pendant quatre à sept jours.

Dans certains cas, cependant, la diarrhée peut être si grave que les patients doivent être hospitalisés.

Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les patients cancéreux, sont plus susceptibles de développer une maladie grave et des conditions graves, parfois mortelles.

Source : Food Safety News.


Référence principale :