Epidémie de salmonellose liée à des oeufs au Royaume-Uni Médecine des voyages

Publié le 9 juil. 2020 à 14h15

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Royaume-Uni selon une information début juillet 2020 la Public Health England (PHE) a signalé une épidémie de salmonellose ayant touché 38 personnes depuis le mois de mai et qui serait attribuable à des œufs. Il n'y a pas d'informations sur la date d'apparition de la maladie pour  les patients.

Les 38 cas rapportés sont liés à cet incident selon l'analyse des données de séquençage du génome entier. L'âge des cas varie de 6 mois à 85 ans; 19 sont des femmes et 19 sont des hommes. Deux cas ont été hospitalisés.

L'Agence des normes alimentaires (FSA), l'Agence pour la santé animale et végétale (APHA) et PHE ont participé à l'enquête sur l'épidémie, qui a commencé en mai. L'analyse des données de séquençage du génome entier a identifié la même souche de Salmonella Enteritidis provenant d'échantillons des oeufs de ferme et des personnes infectées.

L'analyse début juillet montre que les œufs contaminés par Salmonella Enteritidis ont été soumis à un traitement physique ou chimique aux Pays-Bas, ce qui était une décision commerciale du producteur.

Source : Food Safety News.