Epidémie de salmonellose au Venezuela Médecine des voyages

Publié le 15 déc. 2020 à 22h24

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Venezuela, l'Institut de santé Anzoatiguense (Saludanz) a enregistré une augmentation significative des cas de salmonellose au cours du dernier mois dans l'État de Bolívar.

Jusqu'à présent, 240 enfants et adultes ont été touchés et vus dans différents centres de santé. Il n'y a eu aucun décès. Les régions de Campo Claro, Barrio Sucre, El Espejo, Guamachito, Las Casitas, Barrio Corea, Buenos Aires et Brisas del Mar sont celles qui ont reçu le plus grand nombre de signalements.

Des enquêtes ont révélé que certains embouteilleurs et distributeurs d'eau potable n'ont pas de permis sanitaire. Il a également été démontré que certains vendeurs de denrées alimentaires ne respectent pas les conditions d'hygiène pour la manipulation des aliments.

Rappels sur la salmonellose :

La salmonellose est une maladie due à la bactérie Salmonella transmise par voie féco-orale. Les aliments contaminés par la bactérie Salmonella n'ont généralement ni l'air, ni l'odeur, ni le goût de produit avarié. 

Les symptômes d'une infection à Salmonella peuvent inclure la diarrhée, des crampes abdominales et de la fièvre dans les 12 à 72 heures suivant la consommation d'aliments contaminés. Les adultes en bonne santé sont généralement malades pendant quatre à sept jours. Dans certains cas, cependant, la diarrhée peut être si grave que les patients doivent être hospitalisés. Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les cancéreux, sont plus susceptibles de développer une maladie grave et des affections graves, parfois mortelles.

Source : Food Safety News.