Salmonellose après consommation d'omelette en Espagne Médecine des voyages

Publié le 9 juil. 2021 à 17h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, les responsables de la santé publique de la région Castille et Leon ont signalé 6 cas confirmés d'infections à Salmonella dans 2 sites différents. L'enquête épidémiologique a montré que l'épidémie aurait pu être causée par la consommation d'omelette dans 2 établissements de Soria. Deux enfants et 4 adultes (2 femmes et 2 hommes entre 31 et 51 ans) sont concernés. Les 2 enfants ont consulté à l'Hôpital Santa Bárbara et ont ensuite été transférés à l'hôpital de l'Université de Burgos où ils ont été admis à l'unité de soins intensifs pédiatriques. Tous les adultes ont dû être hospitalisés. Une personne est en soins intensifs et les 3 autres semblent se rétablir.

La tortilla espagnole aussi appelée omelette espagnole peut contenir des herbes, épices, pommes de terre et œufs. Le produit a été cuit dans l'un de deux sites et une partie de celui-ci a été transférée, une fois préparée, au second.

Rappels sur la salmonellose : 

La plupart des personnes infectées par Salmonella développent de la diarrhée, de la fièvre et des crampes d'estomac 6 heures à 6 jours après avoir été exposées à la bactérie.
La maladie dure généralement de 4 à 7 jours et la plupart des personnes se rétablissent sans traitement. Chez certaines personnes, la maladie peut être si grave que le patient doit être hospitalisé. L'infection à Salmonella peut se propager des intestins à la circulation sanguine, puis à d'autres parties du corps.
Les enfants de moins de 5 ans, les adultes de 65 ans et plus et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de souffrir d'une maladie grave.

Source : ProMED.