Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Epidémie d'oreillons aux Etats-Unis et au Canada

Publié le 15 nov. 2009 à 22h55

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

MesVaccins.net.

L'épidémie d'oreillons (200 cas environ) qui sévit actuellement aux États-Unis, dans les états de New-York et du New Jersey, s'est étendue au Canada dans la province de Québec. Les premiers cas sont apparus dans une communauté religieuse.

Les oreillons sont une maladie à prévention vaccinale ; cependant, la vaccination contre les oreillons est moins efficace que la vaccination contre la rubéole ou la rougeole. Deux doses du vaccin triple dirigé contre ces trois maladies sont nécessaires pour assurer une meilleure protection (voir les recommandations selon l'âge sur MesVaccins.net).

Source : Promed.