Deux autres cas d'encéphalite équine de l'Est signalés dans le New Jersey aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 6 sept. 2021 à 22h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis, après le premier cas d'encéphalite équine de l'Est (EEE) signalé récemment chez un cheval dans le New Jersey (nouvelle n°17929 du 27 août 2021), les autorités sanitaires ont rapporté le 5 septembre 2 cas d'EEE dans le comté d'Atlantic. Une jument de 8 ans et un étalon poney de 7 ans du comté d'Atlantic sont les deuxième et troisième cas signalés en 2021 dans le New Jersey. Les chevaux n'avaient pas été vaccinés contre l'EEE et ont tous deux été euthanasiés en raison de la gravité de la maladie. 

Ces nouveaux cas d'EEE soulignent l'importance pour les propriétaires de chevaux de faire vacciner leurs animaux afin de réduire considérablement les risques de contracter l'EEE et le risque de transmission à l'homme par les moustiques vecteurs.

Source : Outbreak News Today.