Augmentation des cas de maladie de Pogosta (infection à virus Sinbis) en Finlande Médecine des voyages

Publié le 18 oct. 2021 à 14h51

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'agence de santé publique de Finlande a signalé une augmentation rapide du nombre de cas de maladie de Pogosta, une infection virale transmise par les moustiques due au virus Sinbis pendant l'automne de cette année 2021. Au milieu du mois de septembre 2021, l'agence a enregistré 151 infections, et ce nombre a considérablement augmenté pour atteindre 467, à la mi-octobre.

Quelque 83 cas ont été trouvés dans l'est de la région de Savonie du Nord, qui compte le plus grand nombre d'infections détectées jusqu'à présent. Il y a eu également 65 cas enregistrés en Finlande centrale, 64 en Ostrobotnie du Nord et 56 dans la région de Pirkanmaa.

La dernière fois qu'un nombre aussi élevé de cas a été détecté à l'échelle nationale remonte à près de 20 ans, lorsque 597 infections avaient été enregistrées.  La maladie a tendance à être cyclique.

Rappels sur la maladie de Pogosta :

La maladie de Pogosta est causée par le virus Sinbis, virus du genre Alphavirus de la famille des Togaviridae. Il est transmis par une piqûre de moustique vers la fin de l'été. La maladie se rencontre surtout en Finlande aux mois d'août et de septembre.

Les symptômes comprennent généralement une éruption cutanée, une fièvre légère et une inflammation des articulations, dans des cas plus extrêmes ils peuvent conduire à une arthrite douloureuse. Les articulations les plus touchées sont les chevilles, les doigts, les poignets et les genoux. Cette inflammation des articulations provoque un gonflement des articulations et de la douleur, en particulier lors des mouvements. Habituellement, l'éruption cutanée et la fièvre disparaissent en quelques jours. Les douleurs aux articulations peuvent durer beaucoup plus longtemps, souvent plusieurs semaines et parfois même des mois ou des années.

Pour prévenir la maladie, portez des vêtements de protection (manches longues et pantalons) et appliquez un insectifuge sur la peau exposée.

Source : ProMED.