Eviter tout déplacement au Soudan Médecine des voyages

Publié le 4 jan. 2022 à 18h27

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Soudan, des manifestations importantes sont organisées très régulièrement, dans un contexte de tensions accrues et de polarisation politique. Par conséquent, il est recommandé de reporter tout déplacement vers le Soudan.

Les forces de sécurité se sont déployées en masse à Khartoum et dans les villes voisines avant de nouvelles manifestations prévues, mardi 4 janvier, contre le pouvoir militaire au Soudan, deux jours après la démission du Premier ministre civil, selon des témoins. Les rues menant au QG de l'armée dans le centre de la capitale ont été bouclées, au milieu d'un imposant dispositif sécuritaire notamment de la police anti-émeute, de forces paramilitaires et de l'armée.

En cas de présence sur place, il est formellement conseillé de :

  • limiter, dans la mesure du possible, les déplacements au strict nécessaire, d'éviter les grands axes, de s'interdire tout déplacement vers les quartiers administratifs et la zone de l'état-major des Armées, ainsi que leurs périmètres immédiats, et les quartiers périphériques de la capitale où se déroulent régulièrement des rassemblements ;
  • conserver, en toutes circonstances, une attitude d'extrême prudence et de vigilance constante afin d'éviter toute prise de risque inutile ;
  • se tenir à distance de tout rassemblement sur la voie publique ;
  • d'être vigilants face à une montée sensible de l'insécurité y compris de la délinquance.

Il est également conseillé de suivre l'évolution de la situation, notamment en consultant les sites officiels des autorités soudanaises et de l'ambassade de France. L´ambassade de France au Soudan est joignable, à tout moment, au numéro d'urgence suivant : 00 249 (0)9 12 73 41 92

Les Français de passage sont invités à s'enregistrer sur le fil d'Ariane.

Sources : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères ; médias.