Situation sécuritaire à Jérusalem et dans les Territoires palestinies : mise à jour Médecine des voyages

Publié le 26 mai 2022 à 18h37

Biographie

Médecin biologiste.

Compte tenu de la persistance de fortes tensions et du risque élevé d'attentats, il est recommandé de rester vigilants et de faire preuve d'une extrême prudence lors des déplacements à Jérusalem.

  • Il convient d'être particulièrement prudent dans la vieille ville et à tous ses points d'entrée.
  • Il est fortement déconseillé de se rendre le soir dans les quartiers de Jérusalem-Est, les zones proches de la Porte de Damas et de l'Esplanade des Mosquées/Mont du Temple, où des émeutes et des affrontements violents sont possibles. Les déplacements vers les zones adjacentes aux colonies sont fortement déconseillés.
  • La prudence est de mise dans les zones les plus fréquentées de Jérusalem Ouest (par exemple, le marché de Mahane Yehuda). 
  • Il est préférable d'utiliser des moyens de transport alternatifs aux moyens publics.
  • Il est recommandé de faire preuve d'une prudence particulière à Jérusalem le dimanche 29 mai, lorsqu'une marche est prévue à l'occasion de l'anniversaire israélien de la Journée de Jérusalem. La marche devrait partir du parc Sacher en direction de la vieille ville, passer par la porte de Damas et se terminer au Mur occidental. Il est fortement déconseillé de s'approcher des zones concernées par la marche, où des émeutes et des affrontements violents pourraient se produire.

En Cisjordanie, la présence militaire a été renforcée et de fréquentes opérations des forces de sécurité sont en cours dans certaines zones - notamment à Jénine - avec une forte probabilité d'affrontements violents et d'attaques dans tous les principaux centres urbains, près des checkpoints et dans les camps de réfugiés. Il est recommandé d'éviter tout déplacement non essentiel dans la région de Jénine et de faire preuve d'une prudence particulière lors des déplacements et des transits dans les régions de Naplouse et d'Hébron. Les déplacements vers les zones adjacentes aux colonies sont fortement déconseillés.

La situation dans la bande de Gaza reste extrêmement instable, à tel point qu'une nouvelle escalade du conflit ne peut être exclue. Les voyages - à quelque titre que ce soit - vers la bande de Gaza restent fortement déconseillés.

D'une manière générale, il est nécessaire de se comporter avec la plus grande prudence, en évitant tout type de rassemblement - même de très petite taille - et en suivant scrupuleusement les instructions des autorités locales.

Source : Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (Ministero degli affari esteri e della cooperazione internazionale) - Italie