Menace terroriste et risque d’enlèvement au Mali Médecine des voyages

Publié le 27 mai 2022 à 21h47

Biographie

Médecin biologiste.

Les autorités françaises (ministère de l'Europe et des Affaires étrangères) rappellent que les risques d'attentats et d'enlèvements sont très élevés au Mali. Il est par conséquent recommandé aux personnes s'y trouvant de faire preuve d'une extrême vigilance. Il est rappelé que les déplacements en zone rouge sont à proscrire absolument.

Les attaques  sont fréquentes dans le centre et le nord du Mali, mais sont également susceptibles d'être conduites dans le reste du pays, notamment contre les forces de sécurité maliennes et les symboles de la présence occidentale. A Bamako, le risque d'attentat ou d'action violente visant notamment des lieux publics fréquentés par les Occidentaux (restaurants, hôtels, lieux de loisir, magasins) est également élevé.

En outre, plusieurs enlèvements  de ressortissants occidentaux ont eu lieu ces dernières années. Le risque est particulièrement important dans le centre et le nord du pays où les ressortissants français peuvent avoir une « valeur marchande » pour les groupes terroristes. A Bamako et dans ses alentours, cette menace persiste.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.