Le Costa Rica signale une augmentation du paludisme en 2022 Médecine des voyages

Publié le 6 juil. 2022 à 18h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le ministère de la Santé du Costa Rica a indiqué la semaine dernière que du 1er janvier au 18 juin de cette année, 256 cas de paludisme ont été enregistrés, en augmentation constante depuis 2018.

Les trois régions qui comptent le plus de cas au niveau national sont la région Huetar Norte avec 226 cas, la région Huetar Caribe avec 22 cas et la région Pacifique central avec 8 cas.

Le ministère de la santé appelle la population à prendre également des mesures telles que l'utilisation de répulsifs, la pose de moustiquaires et la couverture de la peau.

Rappel des recommandations pour les voyageurs :

Au Costa Rica, il existe un risque faible de transmission le long de la frontière du Nicaragua, du littoral caraïbe et de la frontière avec le Panama

La prévention du paludisme pour le voyageur repose sur la protection personnelle anti-vectorielle, la mise en place d'une chimioprophylaxie n'étant pas recommandée. La consultation en cas de fièvre pendant le séjour ou au retour est indispensable.

Source : Outbreak News Today.