Violences à Port Moresby en Papouasie-Nouvelle-Guinée Médecine des voyages

Publié le 25 juil. 2022 à 13h59

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans le contexte des élections générales, de très graves violences émaillent depuis plusieurs jours les opérations de dépouillement. Elles touchent depuis le 24 juillet 2022 le centre-ville de Port-Moresby, notamment les quartiers de Gordon, Erima, Manu, Waigani, 5 et 6 Miles, Koki et Badili ainsi que le nord et l'est de la ville. Les forces de sécurité (police, armée) se déploient.

Il est recommandé de rester chez soi et de restreindre au strict minimum les déplacements en ville, en évitant tout rassemblement de toute nature jusqu'à nouvel ordre. Il convient en outre de se tenir informé de l'évolution de la situation politique et sécuritaire.

 

Sources : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères ; Smartraveller, Australian Government, Department of foreign affairs and trade.