Un troisième cas suspect de maladie de Marburg signalé au Ghana Médecine des voyages

Publié le 26 juil. 2022 à 15h13

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre du suivi de l'épidémie de la maladie du virus de Marburg (MVD) au Ghana, la Direction générale des services de santé du Ghana a déclaré qu'un cas suspect de MVD, le troisième et contact proche de l'un des deux premiers cas décédés, est décédé le 21 juillet. Ce nouveau cas a développé des symptômes après la période d'isolement de 21 jours, ce qui a incité à augmenter cette période à 42 jours.

Les tests locaux sur le récent cas suspect étaient positifs et n'ont pas été confirmés par l'Institut Pasteur de Dakar, au Sénégal.

A ce jour 40 contacts du cas avaient été identifiés, dont 11 étaient des agents de santé.

Source : Outbreak News Today.