Epidémie de salmonellose à Salmonella enteritidis au Danemark Médecine des voyages

Publié le 28 juil. 2022 à 21h10

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Danemark, les autorités sanitaires ont rapporté une épidémie de salmonellose qui a touché 16 personnes. Les patients ont été infectés par le même type de Salmonella enterica serotype Enteritidis, selon le Statens Serum Institut (SSI). Les patients sont tombés malades entre le 31 mars 2022 et le 23 juin 2022. Il s'agit de 11 hommes et 5 femmes âgés de 8 à 59 ans avec une âge médian de 28 ans. Dix patients vivent dans la région de la capitale (Hovedstaden), 4 à Sjælland, 1 à Midtjylland et 1 à Syddanmark. Le séquençage du génome entier des bactéries isolées des patients montrent qu'elles sont étroitement liées et appartiennent au type de séquence 11.

Le SSI, l'administration vétérinaire et alimentaire danoise (Fødevarestyrelsen) et le DTU Food Institute enquêtent pour identifier la source des infections. 

Rappels sur la salmonellose :

La plupart des personnes infectées par Salmonella développent de la diarrhée, de la fièvre et des crampes d'estomac 6 heures à 6 jours après avoir été exposées à la bactérie. La maladie dure généralement de 4 à 7 jours et la plupart des personnes se rétablissent sans traitement. Chez certaines personnes, la maladie peut être si grave que le patient doit être hospitalisé. L'infection à Salmonella peut se propager des intestins à la circulation sanguine, puis à d'autres parties du corps.

Les enfants de moins de 5 ans, les adultes de 65 ans et plus et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de souffrir d'une maladie grave.

Source : Food Safety News.