Éruption volcanique dans la péninsule de Reykjanes en Islande Médecine des voyages

Publié le 4 août 2022 à 11h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Islande, une éruption volcanique émanant d'une fissure a commencé, mercredi 3 août, à 40 kilomètres de Reykjavik, près du site du mont Fagradalsfjall dans la péninsule de Reykjanes. La localisation exacte est encore à confirmer », a indiqué l'institut sur Twitter.

L'institut vulcanologique d'Islande a précisé plus tard que l'éruption avait commencé dans la vallée « Meradalir, à environ 1,5 km au nord de Stora Hrut ». Bien qu'il n'y ait pas de nuage de cendres, l'institut a cependant indiqué qu'il était « possible que de la pollution soit détectée du fait des émanations de gaz ». Des analyses sont actuellement menées sur le site par les autorités scientifiques islandaises.

Par ailleurs, des risques d’éboulements et de glissements de terrain, en raison de l’augmentation de l’activité sismique de ces derniers jours sont à craindre. Il convient de redoubler de prudence autour des montagnes et des pentes.

Dans ce contexte, les autorités islandaises recommandent de faire preuve de la plus grande prudence et déconseillent vivement de se rendre dans la zone à proximité du volcan.

 

Sources : France Diplomatie, Ministères de l'Europe et des affaires étrangères ; Iceland Met Office ; Médias.