Un chat meurt de la peste au Wyoming, Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 2 sept. 2022 à 22h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, des tests en laboratoire ont récemment confirmé qu'un chat rural du comté d'Albany dans le Wyoming est mort de la peste, selon le ministère de la Santé du Wyoming (WDH). La maison du chat était localisée dans la région de Laramie et l'animal vivait principalement à l'extérieur ou dans des dépendances. D'autres chats sont également morts au cours des derniers mois, ce qui indique une propagation probable de la peste.

Bien qu'il n'y ait eu aucune maladie humaine associée au cas actuel le comté d'Albany avait signalé un cas humain de peste pulmonaire chez un individu du comté de Fremont qui avait été exposé à un animal de compagnie malade en septembre dernier [2021]. 

Selon les US Centers for Diseases Control and Prevention (CDC), de 2010 à 2019, il y a eu en moyenne 5 cas de peste humaine chaque année aux États-Unis.

Il est conseillé aux voyageurs de prendre des mesures préventives : 

  • Utiliser un insectifuge sur la peau et les vêtements ;
  • Ne pas laisser les chiens ou les chats errer librement et leur mettre un insectifuge sur la peau ;
  • Ne pas camper près des nids de rongeurs ou des terriers ;
  • Eviter le contact avec les animaux malades ou morts ;
  • Si vous êtes un chasseur porter des gants lors de la manipulation de la proie.

 

Source : ProMED.