Risque de manifestations dans le nord du Pendjab au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 5 nov. 2022 à 10h31

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Pakistan, en raison de l'agression armée qui a eu lieu ce 3 novembre 2022 contre l'ancien Premier Ministre Imran Khan et plusieurs de ses partisans à Gujranwala dans le nord du Pendjab, lors de laquelle une personne serait décédée et plusieurs personnes ont été touchées dont M. Khan, des manifestations spontanées pourraient se produire dans le pays et conduire à des heurts et des violences. 

Il est en conséquence très vivement recommandé de se tenir à l'écart de tout rassemblement et de tout lieu potentiel de manifestation, de limiter ses déplacements et de faire preuve de la plus grande prudence.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.