Huitres potentiellement contaminées par un Sapovirus au Nevada, Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 25 nov. 2022 à 10h04

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis conseille aux restaurants et aux détaillants de ne pas servir ou vendre et aux consommateurs de ne pas consommer certaines huîtres potentiellement contaminées par des Sapovirus, après que le Southern Nevada Health District ait notifié à la FDA deux groupes de maladies à Sapovirus. Selon l'alerte, le district sanitaire du Nevada du Sud a rapporté 2 groupes chez des personnes ayant consommé des huîtres crues dans un restaurant de Las Vegas les 28 octobre et 5 novembre. Les autorités sanitaires font état d'un cas confirmé et de 9 cas probables.

Les huîtres visées par l'alerte de la FDA proviennent de Dai One Foods Co. Ltd, de Corée du Sud, et ont été expédiées et distribuées en Alabama, Californie, Floride, Géorgie, Maryland, New York, New Jersey, Nevada, Caroline du Nord, Pennsylvanie, Caroline du Sud, Tennessee et Virginie.
La FDA recommande aux consommateurs de ne pas consommer, aux restaurants et aux détaillants alimentaires de ne pas vendre et d'éliminer les huîtres demi-coquilles congelées de Dai One Food Co. qui font l'objet du rappel.

Rappels sur les Sapovirus

Les sapovirus sont des virus de la famille des Calicividae et provoquent une gastro-entérite sporadique, similaire au Norovirus, dans des populations allant des enfants aux personnes âgées. Les hôtes naturels du Sapovirus sont les humains et les porcs. Le virus est transmissible par voie féco-orale.

Les infections sont plus fréquentes chez les enfants de moins de 5 ans que chez les adultes. Les symptômes les plus courants des sapovirus sont la diarrhée, les vomissements, les nausées et les douleurs d'estomac. Les autres symptômes sont la fièvre, les maux de tête et les douleurs corporelles. La plupart des personnes infectées par un sapovirus commencent à développer des symptômes 12 à 48 heures après l'infection. Les symptômes durent généralement de un à quatre jours.

Il est recommandé de :

  • se laver soigneusement les mains après être allé aux toilettes et avant de manger/préparer la nourriture
  • nettoyer à l'eau de Javel les surfaces contaminées 
  • éviter le contact et le partage de boissons/de nourriture avec des personnes infectées.

Source : Food Safety News.