Paludisme en Grèce (mise à jour)

medecinedesvoyages.net

Le Centre grec de contrôle et de prévention des maladies (KEELPNO) a publié sur son site web une mise à jour concernant l'épidémie de Plasmodium vivax qui a été rapportée en Grèce. Entre le 21 mai et le 15 novembre 2011, 63 cas de paludisme à P. vivax ont été signalés en Grèce. Trente-trois de ces cas étaient des citoyens grecs sans antécédent de voyage dans un pays endémique. Vingt sept cas ont été signalés dans la région d'Evrotas, une zone de 20 km2 du delta du fleuve, située dans le district de Laconie (Péloponnèse, sud de la Grèce). Les six autres cas résident dans les municipalités de l'attique (n = 2), Eubée (n = 2), Viotia (n = 1) et Larissa (n = 1). En outre, 30 cas d'infection à P. vivax chez des travailleurs migrants ont été signalés dans la région d'Evrotas, y compris deux nouveaux cas depuis la dernière mise à jour le 28 octobre 2011. Parmi ceux-ci, la majorité (n = 23) proviennent de pays où le paludisme est endémique : 21 sont originaires du Pakistan et 2 de l'Afghanistan. Pour les sept autres cas de travailleurs migrants, 5 venaient de Roumanie (deux ont été diagnostiqués en Roumanie), 1 du Maroc et l'autre de la Pologne.

Les experts de l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) considèrent que le risque de paludisme en Grèce est actuellement limité aux personnes résidant ou travaillant dans les zones atteintes, en particulier celle de Laconie. C'est une zone géographiquement délimitée, ayant une faible population et peu touristique. Selon les renseignements entomologiques et épidémiologiques disponibles, la saison d'hiver arrivant, l'intensité de la transmission du paludisme dans cette région est très faible. Pour cette raison, la chimioprophylaxie contre le paludisme n'est pas recommandée pour les personnes se rendant dans cette région. Les mesures de protection contre les moustiques telles que l'utilisation de produits répulsifs continuent d'être encouragées.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC).

Pages associées