Prudence au Pérou en raison de la criminalité Médecine des voyages

Publié le 30 déc. 2022 à 09h31

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Reconsidérez votre voyage au Pérou en raison de la criminalité. Faites preuve d'une prudence accrue en raison des troubles civils. Certaines régions présentent un risque accru. 

Ne vous rendez pas dans :

  • La zone frontalière entre la Colombie et le Pérou dans la région de Loreto en raison de la criminalité.
  • La vallée des Río ApurímacRío Ene et rivière Mantaro (VRAEM), y compris les régions des départements d'Ayacucho, de Cuzco, de Huancavelica et de Junín, en raison de la criminalité et du terrorisme.

Source : US Department of Stare, Bureau of consular affairs.