Intoxications au méthanol en Russie et au Cambodge

medecinedesvoyages.net

1. Russie

En Russie, selon la presse, les autorités s'efforcent de remédier à un nombre croissant de décès après qu'un lot de cidre empoisonné a été associé à 16 décès et à des dizaines d'hospitalisations dans l'ouest du pays (oblast d'Oulianovsk)

Les autorités locales ont identifié une substance contenant du méthanol, appelée "Mister Cider", comme étant le coupable. Des fûts de 30 litres de cidre contaminé auraient été introduits dans la région et vendus au robinet. Selon les dernières informations, 35 personnes sont actuellement hospitalisées. Parmi les 16 personnes décédées, l'une d'entre elles serait un mineur. Les autorités ont arrêté un entrepreneur accusé de fabriquer des produits alcoolisés de mauvaise qualité dans la région, sans que l'on sache s'il y a un lien avec l'incident en cours.

2. Cambodge

Au Cambodge, selon la presse, un villageois est décédé et 27 autres ont été hospitalisés dans la province de Pursat, dans le nord-ouest du pays, après avoir bu de l'alcool de riz fait maison, soupçonné de contenir des niveaux élevés de méthanol, a déclaré dimanche un responsable local de la santé.

L'incident s'est produit lors des funérailles d'un habitant du village de Morth Prey, dans le district de Krakor, où le vin de riz contaminé avait été servi. Des échantillons du vin ont été prélevés pour être analysés en laboratoire.

Le vin de riz est populaire dans les zones rurales du Cambodge en raison de son faible prix. En octobre 2023, trois personnes sont mortes et 66 autres ont été hospitalisées dans le district de Stung Trang, dans la province de Kampong Cham, après avoir bu du vin de riz artisanal contenant des niveaux dangereux de méthanol.

Rappels sur l'intoxication au méthanol :

L'alcool méthylique est utilisé comme substitut de l'éthanol dans un grand nombre de boissons alcoolisées frelatées dans de nombreuses régions du monde en développement. Le méthanol (alcool de bois) est produit à partir de la distillation destructive en bois. La formation de deux métabolites toxiques, le formaldéhyde et l'acide formique, provoque l'empoisonnement au méthanol.

L'apparition des symptômes varie entre 40 minutes et 72 heures après l'ingestion. Les signes cliniques peuvent inclure des maux de tête, vertiges, léthargie, une vision floue, une diminution de l'acuité visuelle, et une photophobie (sensibilité à la lumière). Un coma et des convulsions apparaissent dans les cas graves. Des décès ont été signalés après l'ingestion de 15 ml ou 3 cuillères à café d'une solution à 40 %. La consommation d'un volume plus faible peut provoquer une cécité.

Les complications neurologiques et ophtalmologiques sont les plus fréquentes et surviennent avec des taux sériques de méthanol supérieurs à 20 mg / dl. Le pronostic de l'empoisonnement au méthanol est en corrélation avec la quantité de méthanol consommé. La dose létale minimale de méthanol chez l'adulte est de 1 mg/kg de poids corporel.

La distribution illicite de boissons contenant du méthanol constitue un risque grave dans le monde entier.

Pages associées