En Australie, importante épidémie d'encéphalite de la Murray Vallée avec au moins 14 cas enreggistrés en 2023

medecinedesvoyages.net

Quatre cas d’encéphalite de la vallée de Murray (MVE) ont été signalés dans la région de Nouvelle Galles du Sud :

  • Le premier cas, annoncé en février, a été identifié chez un homme d'une soixantaine d'années, qui avait été potentiellement exposé à des moustiques infectés dans les régions de Temora Shire, Edward River Shire ou Murrumbidgee Council.
  • Le deuxième cas a été détecté chez un homme d'une cinquantaine d'années de Hilltops LGA. C'est la première fois que le MVE est identifié dans cette région. L'homme a été infecté entre la fin janvier et la mi-février 2023, et a très probablement été exposé au virus à son domicile, mais il a été exposé dans tout le sud de la Nouvelle-Galles du Sud, y compris jusqu'à Shoalhaven, à l'est.
  • Le troisième cas a été détecté chez un homme d'une vingtaine d'années de Federation LGA, qui a été infecté entre la mi-février et le début du mois de mars 2023. Il a vraisemblablement été exposé au virus lors de son travail dans le comté de Federation ou lors d'un séjour en camping dans le comté d'Indigo, dans l'État de Victoria.
  • Le quatrième cas a été détecté chez un homme d'une soixantaine d'années de l'AGL de Leeton Shire, qui a été infecté en mars 2023 et a très probablement été exposé au virus chez lui et dans sa région.

Au 8 juin, les autorités sanitaires du Territoire du Nord signalent une épidémie de MVE, avec [# 7 cas

confirmés](https://health.nt.gov.au/news/2023/murray-valley-encephalitis-public-health-alert2) cette année, dont 2 décès. Il s'agit du nombre le plus élevé de cas jamais enregistré en une seule année, contre deux cas au cours des cinq années précédentes sur l'ensemble du territoire. Les 7 cas de MVE recensés à ce jour comprennent 2 cas dans la région de Big Rivers, tous deux chez de jeunes nourrissons, 3 cas dans la région de Barkly et 2 cas dans la région de Top End.

En Australie Occidentale, trois cas de MVE ont été identifiés à ce jour en 2023, le dernier cas datant de juin 2023. Deux personnes sont décédées des suites d’une MVE au début de l’année.
Les récentes précipitations non saisonnières dans le Kimberley ont prolongé les conditions de reproduction des moustiques dans la région, augmentant le risque d'exposition au virus MVE et à une série d'autres virus transmis par les moustiques, y compris le virus de l'encéphalite japonaise. L'activité virale continue d'être détectée dans les moustiques et les troupeaux de poulets sentinelles de la région du Kimberley.

Aucun cas n’a été identifié dans le Queensland (le dernier cas remonte à 2005), l’Australie Méridionale, l’État de Victoria (le dernier cas remonte à 1974) et la Tasmanie. Cependant le virus de la MVE a été détecté dans la cadre de la surveillance par piégeage de moustiques dans le Queensland (région de Longreach) et l’Australie Méridionale (Le virus de l'encéphalite de la vallée du Murray (MVEV) a été détecté dans des moustiques piégés le long de la rivière Murray en janvier 2023 dans les zones de conseil de Renmark Paringa, Loxton Waikerie, Berri Barmera, Mid Murray et Murray Bridge.)

En Australie, le dernier épisode d’activité importante de la MVE remonte à 2011 (17 cas). Il s’agissait du plus grand nombre de cas depuis 1974 et de la première grande flambée multiétatique depuis 2000, année où quatorze cas avaient été enregistrés.

Sources : Autorités sanitaires des Etats Australiens

Pages associées