Dans le Michigan, deux cas humain d'infection à virus Jamestown Canyon

medecinedesvoyages.net

Aux Etats-Unis, dans le Michigan, le Département de la santé et des services sociaux (MDHHS) signale que deux résidents ont été testés positifs au Jamestown Canyon virus (JCV), un virus transmis par les moustiques. Ces deux personnes des comtés de Macomb et d'Oakland sont les premiers cas de maladie arbovirale humaine identifiés dans l'État cette année. Le MDHHS rappelle aux habitants que le meilleur moyen de se protéger contre toutes les maladies transmises par les moustiques, y compris le JCV, le virus du Nil occidental (VNO) et le virus de l'encéphalite équine de l'Est (EEE), est d'éviter les piqûres de moustiques.

Des pools de moustiques des comtés de Bay, Saginaw et Washtenaw ont été testés positifs pour le JCV cet été. Le VNO a été détecté dans des moustiques collectés dans les comtés de Kalamazoo, Wayne et Washtenaw.

Le risque de maladie transmise par les moustiques augmente dans tout l'État au cours de la saison des moustiques, avec un pic en août et septembre.

Le virus Jameston Canyon est un Orthobunyavirus du sérogroupe Californie transmis pendant l'été par différentes espèces de moustiques (Aedes,Culex) aux États-Unis et au Canada.

Après une incubation de 2 jours à 2 semaines apparaissent des symptômes non spécifiques avec maux de gorge, écoulement nasal et toux, suivis d'une fièvre, de maux de tête, de vomissements. La maladie neuro-invasive se produit dans les deux tiers des cas signalés et se caractérise par des céphalées, une rigidité de la nuque, une altération de l'état mental et coma.

Le voyageur doit réduire le risque d'être infecté par ce virus en appliquant les règles de protection personnelle antivectorielle qui vont limiter le risque de piqûre de moustique :

  • se protéger contre les piqûres d’insectes, notamment par l’application de répulsifs cutanés, en particulier sur les parties du corps non couvertes par les vêtements (les substances actives recommandées pour se prémunir des piqûres de moustiques sont le DEET, l’IR 3535, l’icaridine (aussi appelée KBR3023 ou picaridine) et l’huile d’Eucalyptus citriodora, hydratée, cyclisée, produit naturel dont le dérivé de synthèse est le PMD) ;
  • dormir la nuit sous une moustiquaire
  • porter des vêtements légers, amples et couvrants (manches longues, pantalons et chaussures fermées)

Source : Michigan Department of Health & Human Services

Pages associées