New Hampshire : signalement de deux cas d'infection à virus Powassan et d'un cas d'infecition à virus Jamestown canyon

medecinedesvoyages.net

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires du New Hampshire (DHHS) signalent :

Le risque d'infections transmises par les moustiques et les tiques reste élevé, et le département demande instamment aux résidents et aux visiteurs de continuer à prendre des mesures pour éviter les piqûres de moustiques et de tiques.

Commentaires :

Le JCV est transmis par la piqûre d'un moustique infecté et les symptômes de l'infection peuvent inclure un syndrome grippal, de la fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête et de la fatigue. Les personnes atteintes du JCV peuvent évoluer vers des maladies plus graves du système nerveux central, notamment une méningite ou une encéphalite. Parmi les autres infections transmises par les moustiques figurent l'encéphalite équine de l'Est (EEE) et le virus du Nil occidental (VNO), qui présentent également des symptômes similaires à ceux du JCV. Le New Hampshire a signalé un total de 13 cas humains de JCV depuis 2018. A ce jour, en 2023, les CDC ont enregistrés 10 cas de JCVsur l'ensemble du territoire des Etats-Unis.

Le POWV est transmis par la morsure de la tique à pattes noires. Il suffit qu'une tique infectée soit attachée à une personne pendant 15 minutes pour transmettre le POWV. C'est la même tique qui transmet la maladie de Lyme, l'anaplasmose et la babésiose. Les premiers symptômes peuvent être de la fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête et de la fatigue. Une maladie plus grave du système nerveux central, notamment une méningite ou une encéphalite, peut survenir. Le New Hampshire a identifié un total de 8 cas de POWV depuis 2013, lorsque la maladie a été détectée pour la première fois chez l'homme dans le New Hampshire. A ce jour, en 2023, les CDC ont enregistrés 27 cas de POWV sur l'ensemble du territoire des Etats-Unis.

Il n'existe pas de vaccins ou de médicaments antiviraux pour traiter les infections par le JCV ou le POWV. Le meilleur moyen de prévenir les maladies liées à ces infections et à d'autres infections transmises par les tiques et les moustiques est d'éviter les piqûres de tiques et de moustiques.

Source : New Hampshire Department of Health and Human Services

Pages associées