Finlande : des graines germées suspectées d'être à l'origine d'une épidémie de salmonellose Médecine des voyages

Publié le 26 oct. 2023 à 20h22

Biographie

Médecin biologiste.

En Finlande, une épidémie de salmonellose Salmonella Enteritidis à qui a touché plus de 60 personnes entre août et octobre 2023 était liée à la consommation de graines germées.

Lors de l'enquête menée par les autorités sanitaires finlandaise, les entretiens menés chez 24 malades ont montré que 23 d'entre-eux avaient mangé des graines germées avant de tomber malades. Une enquête cas témoins incluant 16 patients infectés par Salmonella Enteritidis et onze autres témoins infectés par des salmonelles a montré que les personnes infectées par la souche de Salmonella Enteritidis à l'origine de l'épidémie avaient consommé des germes plus souvent que les personnes qui n'étaient pas concernées par l'épidémie.

Les patients avaient consommé deux produits de germination différents au cours des sept jours précédant leur maladie. Les deux produits provenaient du même producteur.

La souche de Salmonella Enteritidis à l'origine du foyer a été trouvée dans un produit de germination de cette entreprise, échantillonné au domicile de l'un des patients malades. La similarité des souches a été établie par une méthode basée sur le séquençage du génome entier. Aucune salmonelle n'a été trouvée dans d'autres échantillons prélevés sur des produits de germination de l'entreprise incriminée. Les autorités ont déclaré que les produits suspectés d'être la source de l'infection ne sont plus sur le marché.

Le nombre de cas de salmonellose en Finlande a diminué au cours des dix dernières années. L'année dernière, 666 infections ont été signalées. En 2022, seules cinq infections à Salmonella Enteritidis d'origine nationale ont été enregistrées en août et septembre. En 2009, 2016 et 2017, les germes ont été à l'origine d'un foyer de Salmonella Bovismorbificans et de deux foyers de Salmonella Enteritidis. Au moins 80 personnes sont tombées malades lors de ces incidents.

Source : Food Safety News