Augmentation des infections respiratoires au Viêt Nam Médecine des voyages

Publié le 30 nov. 2023 à 15h57

Biographie

Médecin biologiste.

Au Viêt Nam, d’après le quotidien Tuoi Tre, les autorités sanitaires ont signalé une augmentation des infections respiratoires chez les enfants dans les provinces et villes du sud du Vietnam à partir d'octobre par rapport aux mois précédents, une tendance généralement observée vers la fin de chaque année.

A l'hôpital pour enfants de Can Tho, dans la région du delta du Mékong, les maladies respiratoires (pneumonie, asthme bronchique et infections respiratoires sévères) concernent 1 100 patients sur les 2 000 pris en charge par l’hôpital. Il y a eu jusqu’à 200 hospitalisations par jour ce qui a nécessité l’ouverture de lits supplémentaires en pneumologie et des transferts dans d’autres services. Certaines zones sont réservées aux patients présentant un risque d'infection croisée afin de minimiser la propagation de l'infection. Au cours de la semaine écoulée, le nombre d'hospitalisations pour des infections respiratoires pédiatriques a diminué, s'établissant en moyenne à environ 130 cas par jour.

À Ho Chi Minh-Ville, malgré une baisse progressive des cas de maladies respiratoires chez les enfants, les chiffres actuels restent élevés par rapport aux années précédentes et les enfants d'autres provinces représentent 60 % du nombre total de cas hospitalisés. Cependant, dans l'ensemble, les experts en pédiatrie de la ville signalent que les taux de morbidité et de mortalité des pneumonies graves chez les enfants de la région méridionale n'ont pas évolué de manière significative au cours des dernières années. La plupart des décès surviennent chez des malades qui souffrent de maladies chroniques préexistantes, telles qu'une naissance prématurée, un faible poids à la naissance, une maladie pulmonaire chronique, des malformations congénitales ou une immunodéficience.

Dans la Région Nord, une baisse soudaine des températures survenue la semaine du 12 novembre a entraîné une augmentation du nombre de patients souffrant de maladies respiratoires. Dans plusieurs hôpitaux, le nombre d'enfants admis pour un traitement respiratoire a doublé par rapport à il y a plus d'un mois, et un nombre important de personnes âgées ont été hospitalisées pour des infections respiratoires aiguës.

Aucune information n’a été fournie pour ce qui concerne les agents infectieux impliqués dans cette recrudescence d’infections respiratoires.

Source : Tuoi Tre News