Du persil contaminé importé du sud de l'Europe a été associé à au moins 150 cas d'infections à Escherichia coli en Suède.

medecinedesvoyages.net

En Suède, 104 participants à une une conférence à Jönköping à la fin du m_ois d'octobre ont déclaré avoir été malades. Des échantillons ont été prélevés dans quatre cas. L'analyse a montré qu'ils étaient infectés par différentes associations d'Escherichia coli pathogènes telles que E. coli entérotoxinogènes (ETEC), E. coli_ entéropathogènes (EPEC) et E. coli enteroaggregatif (EAEC). À Stockholm, une épidémie similaire a touché 50 personnes qui ont été infectées à peu près au même moment dans un restaurant. L'Agence suédoise de santé publique (Folkhälsomyndigheten) a séquencé des isolats d'ETEC provenant de deux cas à Jönköping et à Stockholm. Les résultats montrent qu'ils sont très similaires, ce qui indique que les épidémies dans les deux municipalités ont une source commune.

Le point commun entre les deux épidémies était la consommation de persil italien provenant d'un même producteur. Les autorités sanitaires ont donc estimé que ce persil était probablement à l'origine de ces épidémies. Les premières analyses des aliments n'ont révélé aucune bactérie, parasite ou virus susceptible d'être à l'origine de l'épidémie, mais des cultures supplémentaires en laboratoire ont confirmé la présence d'ETEC et d'EPEC.

L'agence suédoise de l'alimentation (Livsmedelsverket) assure le suivi de l'incident à l'aide des systèmes d'alerte de l'Union européenne. Les autorités italiennes ont été informées afin qu'elles puissent contacter le producteur et enquêter sur ce qui s'est passé.

L'ETEC se transmet par des aliments ou de l'eau contaminés par des matières fécales animales ou humaines. L'infection peut provoquer une diarrhée aqueuse et des crampes abdominales. La maladie se déclare un à trois jours après l'exposition et dure généralement trois à quatre jours. Les symptômes durent rarement plus de trois semaines. L'EPEC se propage par l'intermédiaire d'aliments ou d'eau contaminés par des excréments d'animaux ou d'êtres humains. Il peut également être transmis après avoir touché un animal, une personne ou un objet contaminé. Les symptômes comprennent une diarrhée aqueuse, une déshydratation, de la fièvre et des vomissements. Ils surviennent généralement quatre à douze heures après l'exposition, ce qui peut prendre plusieurs jours.

Source : Food Safety News

Pages associées