Les CDC émettent un avis de voyage pour l'Argentine en raison de cas d'encéphalite équine de l'Ouest

medecinedesvoyages.net

Le site Outbreak News Today rapporte que les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) émettent un avis de voyage de niveau 1 (précautions habituelles) pour l'Argentine en raison de cas d'encéphalite équine de l'Ouest

Dans le cadre du suivi de la situation en Argentine concernant l'encéphalite équine occidentale (EEO), les CDC ont émis un avis de voyage pour les personnes se rendant dans certaines régions du pays.

Après que le premier cas humain d'encéphalite équine occidentale a été signalé en Argentine, après plus de deux décennies sans aucun cas signalé, une recherche active a abouti à 91 cas suspects signalés dans 11 provinces, dont 21 ont été confirmés en laboratoire, y compris un décès. Les cas confirmés proviennent des provinces de Buenos Aires (n=11), Santa Fé (n=8), Entre Ríos (n=1) et [Santiago del Estero](http://Santiago del Estero) (n=1).

Outre les cas humains, le Service national de sécurité et de qualité des aliments (SENASA) a confirmé l'existence de 1 258 foyers chez des animaux (chevaux) dans 15 provinces : Buenos Aires, Catamarca, Chaco, Corrientes, Córdoba, Entre Ríos, Formosa, La Pampa, La Rioja, Mendoza, Río Negro, Santa Fe, San Luis, Santiago del Estero et Salta. La proportion la plus élevée de cas chez les animaux a été enregistrée dans la province de Buenos Aires, qui compte 60 % des cas confirmés.

Les CDC rappellent aux voyageurs que le virus de l'encéphalite équine de l'Ouest se transmet principalement par la piqûre d'un moustique infecté et peut provoquer une maladie grave.

Les voyageurs qui se rendent dans les régions d'Argentine susmentionnées doivent prendre des mesures pour éviter les piqûres de moustiques.

Source : Outbreak News Today

Pages associées