Pas d'interférence entre vaccination grippale et traitement anticoagulant par voie orale

Publié le 28 avr. 2010 à 16h38

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

MesVaccins.net.

Une étude publiée le 12 avril 2010 dans la revue Archives of Internal Medicine montre que la vaccination grippale ne modifie pas l'effet anticoagulant obtenu par un traitement anti-vitamine K administré par voie orale (warfarine) et mesuré par l'examen biologique de référence (INR). Par ailleurs, la vaccination permet d'obtenir une immunoprotection contre la grippe dans 92 % à 100 % des patients sous anticoagulant.

Référence : Iorio et al. Influenza Vaccination and Vitamin K Antagonist Treatment: A Placebo-Controlled, Randomized, Double-blind Crossover Study. Arch Intern Med. April 12, 2010, 170(7):609-616.