Un cas mortel de diphtérie en Bolivie

Publié le 3 juil. 2010 à 20h39

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Le 13 mai 2010, les autorités boliviennes ont rapporté un cas mortel de diphtérie dans la localité de Canasmoro (département de Tajira) située au sud du pays, près de l’Argentine. Il s'agit d'une fille de 12 ans, scolarisée, n’ayant pas voyagé et au statut vaccinal inconnu.

Des mesures de contrôle de la maladie et une campagne de vaccination ont été mises en place par les autorités. Une recherche active des cas chez les personnes contacts et dans la communauté a permis d’identifier à ce jour dix cas suspects. 

Il s’agit du premier cas de diphtérie déclaré en Bolivie depuis 5 ans, et depuis 14 ans dans le département de Tarija. En Bolivie, la couverture vaccinale des enfants de moins d'un an ayant reçu trois doses du vaccin combiné contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite était estimée à 81 % en 2006. 

Source : Institut de veille sanitaire.