Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Actualisation de l’avis relatif aux recommandations sur les priorités sanitaires d’utilisation des vaccins pandémiques dirigés contre le virus grippal pandémique A(H1N1)v

Publié le 7 oct. 2009 à 20h14

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

Nouvelle postée le mardi 7 octobre 2009 par mesvaccins.net.

Le Haut Conseil de santé publique vient de publier une actualisation de l'avis concernant les groupes prioritaires pour la vaccination contre la grippe pandémique. 

Il s'agit tout d'abord de vacciner en priorité les personnels de santé, médico-sociaux et de secours, en commençant par ceux qui sont amenés à être en contact fréquent et étroit avec des malades grippés ou porteurs de facteurs de risque. L’objectif est de les protéger, de protéger le système de prise en charge des malades, d’éviter de transmettre le virus à des patients vulnérables et des flambées nosocomiales. 

Il s'agit aussi, par ordre de priorité, de proposer la vaccination des groupes de population suivants : 

Priorité 1

  • Femmes enceintes à partir du début du 2e trimestre 
  • Nourrissons âgés de 6-23 mois avec facteur de risque 
  • Entourage des nourrissons de moins de 6 (c'est-à-dire parents, fratrie et, le cas échéant, l’adulte en charge de la garde de l’enfant incluant le personnel de la petite enfance en charge de ces nourrissons : stratégie de « cocooning ») 

Priorité 2

  • Sujets âgés de 2 à 64 ans avec facteur de risque 

Priorité 3

  • Sujets âgés de 65 ans et plus avec facteur risque 
  • Nourrissons âgés de 6-23 mois sans facteur de risque 

Priorité 4

  • Sujets âgés de 2-18 ans sans facteur de risque 

Priorité 5

  • Sujets âgés de 19 ans et plus sans facteur de risque