Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Suspicion de fièvre jaune en République Démocratique du Congo

Publié le 20 juil. 2010 à 09h43

Biographie

- Assistant de biologie médicale et au service des urgences de l'HIA Bégin, à Saint-Mandé
- Spécialiste des envenimations, auteur de plusieurs publications scientifiques sur ce sujet, et co-auteur du livre intitulé "aspects cliniques et thérapeutiques des envenimations graves" (Urgence Pratique publications).

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération de l’industrie pharmaceutique
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins
- Déclaration mise à jour le 31/08/2014

Entre mars et juin 2010, 12 cas suspects de fièvre jaune dont 2 décès ont été signalés en République Démocratique du Congo, dans la ville de Titule (district du Bas-Uele). Ce pays fait partie des pays endémiques et a introduit en 2003 la vaccination anti-amarile pour les enfants de plus de 9 mois dans le cadre du Programme Elargi de Vaccination. 

Source : Promed.